Articles Ayurveda et Yoga

L’Ayurveda et le nettoyage de printemps…

 

 

C’est le printemps,  la nature se réveille doucement après de longues journées d’hiver bien froides…

Les fleurs renaissent, le vert des feuilles et les premiers rayons de soleil réchauffent nos cœurs et une nouvelle énergie est là. Avec les journées qui s’allongent, nous nous sentons plus heureux et plus légers.

Kapha, notre dosha qui regroupe les éléments terre et eau, s’est accumulé dans l’organisme tout l’hiver et il est particulièrement important de l’équilibrer au printemps.

En effet, les repas de fêtes, les repas parfois chargés en fromage et protéines animales ainsi que les journées passées dans nos ‘tanières’ ont souvent produit un excès de kapha dans l’organisme.

Si on ne se débarrasse pas de notre excès de kapha au printemps, on risque de fragiliser notre organisme et d’être plus vulnérable aux allergies,  aux rhumes, aux excès de poids, aux déprimes…Pour se débarrasser ce surplus, l’ayurveda préconise des cures de détoxification alimentaire de printemps.

L’Ayurveda n’encourage ni la pratique du jeûne sur plusieurs jours, ni les régimes dits ‘crus’ basés sur une surconsommation de fruits et légumes sous forme de salade ou de jus car ils peuvent déséquilibrer notre dosha Vata (élèments air et espace dans notre corps).

Dans l’idéal, une cure ayurvédique de 10 jours  pendant laquelle nous réduisons notre alimentation à la consommation de fruits et légumes frais de saison consommés cuits avec un kitchari (*) permettrait au feu digestif (Agni) de se relancer et aux toxines (Ama) de s’évacuer.

La voie yogique du bien-être telle que définie par le grand Maître Swami Vishnudevananda se décompose en cinq principes : une respiration correcte, des exercices physiques appropriés, une relaxation parfaite, la pratique de la méditation et bien sûr une alimentation saine.

L’Ayurveda préconise cette nourriture yogique, excellente pour le corps et l’esprit et nous encourage en cette période de renouveau de choisir des aliments faciles à digérer, d’éviter la nourriture grasse, de manger moins et de réduire au maximum les produits laitiers, les glaces, la consommation froide d’aliments ou de boissons ainsi que d’éviter de les goûts acides, doux et salés.

En complément, vous pouvez utiliser une herbe ayurvédique appelée triphala afin de vous aider dans cette période de détoxification de l’organisme. Attention cependant à utiliser du triphala bio, acheté en magasin ou sur des sites internet reconnus.

Pour booster votre feu digestif et ainsi favoriser votre digestion vous pouvez également consommer une tisane de graines de cumin, graines de coriandre et de graines de fenouil. Bouillies dans de l’eau en proportions égales ces graines vous feront le plus grand bien.

Le yoga, qui est la science sœur de l’ayurveda préconise de pratiquer la salutation au soleil chaque jour en cette période et d’opter pour des postures qui ouvrent la poitrine telle que la roue qui sert d’illustration à cette article. Urdhva dhanurasana de son nom en sanskrit.

Kapha siège dans différents organes du corps humain. Notamment les poumons, d’où l’intérêt des postures de flexion arrière à réaliser sous le contrôle d’un professeur si vous débutez.

Je vous souhaite un printemps plein de vitalité,

Namaste,

Agnès

(*) Vous trouverez une recette de kitchari dans la rubrique blog de ce site internet mais il en existe des variétés infinies alors n’hésitez pas à taper kitchari dans votre moteur de recherche. Ce que l’on appelle kitchari est en réalité un mélange de céréales et de légumineuses cuit avec des épices). Facile à digérer c’est le plat ayurvédique par excellence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *